Les 10 raisons de devenir coopérateur

Les 10 raisons pour devenir coopérateurs

Les 4 raisons incontournables de devenir coopérateur à Vervîcoop

1

Tu participes à une incroyable aventure humaine en rejoignant les 170 coopérateurs déjà convaincus par le projet (parmi lesquels 169 sont vraiment hyper sympas, 116 particulièrement sexy et 53 sont célibataires !).

2

Tu accèdes à des super produits qui respectent l’environnement ET l’humain à des prix accessibles à tous (au lieu d’ingérer des produits dont le prix est inversement proportionnel aux pesticides qui les recouvrent).

3

Tu agis concrètement pour l’environnement en privilégiant les achats en vrac (au lieu de nourrir les poissons à grands coups d’emballages plastiques inutiles).

4

Tu soutiens un projet citoyen qui œuvre à une meilleure cohésion sociale à Verviers (au lieu de te plaindre que « Verviers est mort » et que « tout fout le camp »).

Les 6 raisons qui achèveront de vous convaincre de devenir coopérateurs à Vervîcoop ou « J’adore le concept, mais… »

1

… je n’ai pas le temps de venir travailler 3h par mois dans le magasin…

On comprend ! Prends une part de soutien (part C) que tu convertiras en part de consommateur (part A) une fois que ton agenda de ministre se sera allégé et que tu pourras libérer du temps pour venir travailler à Vervîcoop et y faire tes courses.

2

… j’ai 85 ans et n’ai plus les capacités physiques de travailler… Je viens d’avoir un bébé et je suis débordée… Je travaille toute la journée et n’ai du temps qu’en soirée…

Vervîcoop est avant tout un projet HUMAIN qui vise la COHESION et la MIXITÉ sociale : des solutions sur-mesure tant en termes de types de tâches que d’horaires seront réfléchies et adaptées pour qu’un maximum de personnes puisse participer au projet !

3

… 100 € la part, sérieux, c’est quand même cher…

> Tu ne paieras en réalité que 55€ sur les 100€ investis grâce au TAX SHELTER !
> L’économie de tes courses à Vervîcoop te fera rapidement regagner la somme investie au départ !
> Tu peux étaler le paiement de ta part en plusieurs échéances.
> Et, de toute façon, tu récupéreras le montant de tes parts si tu décides de quitter la coopérative.

4

… mes 3 enfants et mon conjoint doivent-ils tous libérer 3h/mois pour travailler chez Vervîcoop ?

Bien sûr que non ! Chaque coopérateur-travailleur peut avoir plusieurs mangeurs à sa charge ! Ton conjoint et tes enfants peuvent donc venir faire leurs courses sous ton numéro de coopérateur.

5

.. un tel concept basé sur le bénévolat n’est-il pas déloyal pour les commerces de proximité et tueur d’emploi dans une région déjà sinistrée ?

Non d’abord, parce que, bien qu’ouvert à tous, le modèle de Vervîcoop est suffisamment exigeant dans ses conditions de fonctionnement que pour bon nombre de Verviétois continuent à consommer dans ces magasins de proximité dont le salaire repose tout entier sur le service rendu aux consommateurs, là où les coopérateurs de Vervîcoop sont eux-mêmes à la manœuvre du magasin. Vervîcoop est donc une nouvelle offre, dont le modèle inédit a pour vocation de compléter celle existante, non de la remplacer. Non encore, parce qu’il faut considérer l’ensemble de la, et notamment tous les petits producteurs régionaux qui trouveront chez Vervîcoop un nouveau vecteur de diffusion de leurs produits.

6

… je n’ai toujours pas bien compris le concept et les fameuses conditions d’accès à Vervîcoop….

Pas de panique ! On organise régulièrement des séances d’information où l’on répond à toutes vos questions !